Artiste

RON SEXSMITH

Artiste

RON SEXSMITH
Biography

A 56 ans, le plus grand troubadour canadien a fait une découverte des plus improbables : le bonheur et l’harmonie. Il s’est avéré qu’il lui suffisait de quitter la ville qu’il aimait.

Après avoir été pendant 30 ans l’emblème de l’ouest de Toronto, Ron Sexsmith s’est déraciné à contrecœur dans le serein hameau de Stratford, en Ontario. Le mélodique, ludique et théâtrale album “Hermitage” est alors né.

« Presque immédiatement après mon arrivé ici, j’ai senti ce genre d’énorme nuage de stress s’évaporer et toutes ces chansons ont commencé à arriver » se souvient Sexsmith. « Je marchais tous les jours le long de la rivière jusqu’en ville et je me sentais comme Huckleberry Finn ou quelque chose comme ça. Cela a eu un effet vraiment positif sur mon état général ».

« Nous avions déménagé en hiver et j'imaginais déjà à quel point le printemps allait être beau », explique-t-il. « Nous avons ce genre de conditions de vie idyllique : des lapins dans la cour, entourés d'arbres de tous les côtés, ce qui fait que nous avons des tonnes d'oiseaux ; je n'avais jamais vraiment remarqué d'oiseaux à Toronto. »

« Ce n'est pas comme s'il avait prévu d'écrire dès son arrivée », ajoute-t-il. Après tout, Sexsmith était déjà bien occupé à transformer son premier roman, “Deer Life”, en une perspective musicale. Mais lorsque des mélodies aussi contagieuses que "You Don't Want to Hear It", inspiré de Chi-Lights, ou "Lo and Behold », lui sont venues à l'esprit, il a dû les enregistrer. Il a ajouté sa signature, un jeu de mots malicieux et astucieux (dans "Dig Nation", par exemple), pour ancrer complètement l'album dans la continuité de son œuvre. « J'avais l'impression d'avoir atteint l'âge où je pouvais enfin être un ermite, mais ça n'a pas vraiment marché comme ça », dit-il en riant.

Reflétant la nouvelle confiance de Sexsmith, “Hermitage” est le premier album sur lequel il a joué presque tous les instruments, une idée qui provient du producteur et batteur Don Kerr. Don m'a dit : « Pourquoi ne pas faire un disque de type Paul McCartney ? et c'est comme si une ampoule s'était allumée au-dessus de ma tête », dit-il. « Ça ne m'était jamais venu à l'esprit. »

Le résultat est toujours charmant et subtile, avec de plus en plus de vigueur musicale, comme sur "Chateau Mermaid", une ode à son propre Stratford Graceland, ou le surprenant et plein d'espoir "Small Minded World" (écrit à l'origine pour le film Adams Family), dans lequel Sexsmith chante : “Oh now don't feel blue 'cos they don't get you, you'll win this small minded world”.

« Je pense que c'est un album très optimiste, sur le plan des paroles », confirme-t-il. « Il reflète le genre de paix que j'ai ressentie récemment. Je suis de plus en plus à l'aise dans ma peau. »

Releases
Album
HERMITAGE
(Cooking Vinyl)
L'album “Hermitage” est un véritable renouveau pour Ron Sexsmith : c'est la première fois qu'il y joue presque tous les instruments.
Single
GLOW IN THE DARK STARS
(COOKING VINYL)
"Glow In The Dark Stars", extrait du nouvel album de Ron Sexsmith, un album ludique et mélodique "Hermitage" à paraître le 17 avril.
Single
WHEN LOVE PANS OUT
(Cooking Vinyl)

When Love Pans Out est le 2e single extrait du prochain album du chanteur, Hermitage. Cette belle chanson d'amour devrait plaire aux éternels romantiques !

Single
YOU DON'T WANNA HEAR IT
(Cooking Vinyl)
La légende canadienne revient avec un 1er extrait de son nouvel album “Hermitage”, à venir pour le 17 avril. On retrouve pour notre plus grand plaisir sa voix inimitable et son univers singulier.
Videos
Logo footer Ephelide