Artiste

BLOODHYPE

Artiste

BLOODHYPE
Biography

À une époque d'incertitude et de souffrance, la seule chose dont vous pouvez être sûr, c'est que le grand art suivra. Le quatuor berlinois BLOODHYPE est, comme tous les autres artistes, confronté à un scénario sans précédent. Après deux étés de festivals, plusieurs tournées et une tournée des clubs allemands à guichets fermés, l'avenir de la musique live en 2020 est dans les limbes, et BLOODHYPE rattrape le temps perdu en studio.

 Après le chatoyant Violent Heart inspiré des années 80, voici Delicate Creature, un single d'été de crise, imprégné d’une heureuse mélancolie et nostalgie. Le riff de guitare, tranchant et rafraîchissant comme un poignard à glace, coupe la basse post-punk-esque et prépare le terrain pour les arpèges de synthétiseur qui rempliront les refrains. La voix d’Elmar Weyland flotte au-dessus de la scène à néons, coupée par l'angoisse alors qu'il chante un monde de relations toxiques, de hauts et de bas - un triangle impossible auquel il ne peut échapper.

Berlin, ville où vivent Elmar, Erik, Matt et Chris, a connu son lot de crises au fil des ans, et c'est peut-être ce qui a séduit les artistes que nous associons aujourd'hui à la ville : David Bowie, U2, Depeche Mode, Brian Eno, et plus récemment CHVRCHES. Chacun d'entre eux a passé du temps dans les studios Hansa, où BLOODHYPE a d’ailleurs enregistré Delicate Creature et la vidéo VHS correspondante.

"Les nuits berlinoises et leur inspiration nous manquent", dit le guitariste Erik, "les rencontres spontanées avec des amis et des étrangers nous manquent". Au Hansa, tout vacille avec l'histoire. Les mêmes tables de mixage et cabines d'enregistrement utilisées pour des disques légendaires vous supplient de créer quelque chose de spécial ; les BLOODHYPE sont plus qu'heureux de plonger dans la nostalgie et le passé pour s'inspirer. 

La crise sanitaire a peut-être privé BLOODHYPE de ses scènes, mais elle leur a aussi permis de découvrir une nouvelle facette de la musique et de sa création. Préparez-vous à vivre une expérience unique, tout droit sortie des studios Hansa.

 

Releases
Single
DELICATE CREATURE
(Laser & Weyland)
Privé de scène à cause du Covid 19, le quatuor d'indie-rock berlinois s'est enfermé dans le mythique studio Hansa (David Bowie, U2, Iggy Pop) pour y enregistrer ce nouveau single aux sonorités délicieusement rétro: Delicate Creature.
Single
VIOLENT HEART
(LASER & WEYLAND)
Bloodhype revient avec Violent Heart, titre à la fois intense et nostalgique : une association singulière qui rend ce morceau plus qu'entraînant.
Single
HATE CANDIDATE
(Laser & Weyland)

BLOODHYPE, nouveau groupe d'indie-rock berlinois, présente leur nouveau single Hate Candidate, un titre très prometteur.

Videos
Logo footer Ephelide